print-img
Geographies of Solitude

Geographies of Solitude

Café critique à la Bildrausch Filmfest de Bâle : dans la discussion podcast, Jean Perret et Giuseppe Di Salvatore approfondissent les sujets du film de Jacquelyn Mills «Geographies of Solitude» (production : Nicolas Bézard et Olivier Legras)

Podcast

Geographies of Solitude | Café critique

Café critique à la Bildrausch Filmfest de Bâle : dans la discussion podcast, Jean Perret et Giuseppe Di Salvatore approfondissent les sujets du film de Jacquelyn Mills «Geographies of Solitude» (production : Nicolas Bézard et Olivier Legras)

Find a list of all our Podcasts here.

La réalisatrice Jacquelyn Mills nous invite dans l’isolement de Sable Island, au Canada, où l’artiste Zoe Lucas s’adonne à un patient travail scientifique d’étude de la biodiversité de l’île. Si la relation entre les deux femmes grandit autour d’un film qui sait à la fois trouver le rythme de la connaissance et celui de la contemplation, le registre de l’intimité est parfaitement équilibré par une respiration globale où individu et planète s’avèrent liés par une compénétration parfaitement organique. Grâce au beau travail sur pellicule 16 mm, nous faisons aussi l’expérience physique de cette organicité : nous sommes étonnés devant les cycles de la vie et en même temps nous nous sentons menacés par une pollution qui n’épargne pas la plus distante des îles. Par ce biais Geographies of Solitude et ses protagonistes deviennent un hymne à la résilience et à la fragilité ensemble.

First published: June 29, 2022

Geographies of Solitude | Film | Jacquelyn Mills | CAN 2022 | 103’ | Bildrausch Filmfest Basel 2022

More Info

Explore more

Newsletter Subscription

Subscribe to our newsletter and stay in touch